Quelles sont les différentes formes de l’hypnose ?

Qu’est-ce que l’Hypnose de rue ?

Pour comprendre ce qu’est « l’Hypnose de rue », il faut être capable de la distinguer de ses deux sœurs  : « l’Hypnose thérapeutique » et « l’Hypnose de scène » (ou de spectacle).

1— L’Hypnose thérapeutique

L’Hypnose thérapeutique se pratique généralement dans un cabinet et propose un changement sur le long terme à une personne en souffrance.

L’Hypnose permet de soigner des troubles :

Alimentaires (mauvaises habitudes, boulimie, excès divers)

Toxicomanie (alcool, tabac, dépendance médicamenteuse)

— Allergies.

Phobies.

Confiance en soi

— Problème de peau (psoriasis), etc.

Gestion de la douleur

Une thérapie ne peut se substituer à un traitement médical dans le sens où celle-ci peut aider une personne à guérir de certaines maladies, mais ne peut se substituer à un traitement. 11066624_718396358283537_547262911569663954_n

Ce qui caractérise une thérapie est la relation de confiance qui s’instaure entre un thérapeute et son patient (ou client).

2— L’Hypnose de scène

Souvent décrié par les Hypnothérapeutes, le but de l’Hypnose de scène est d’offrir un spectacle à partir de phénomènes hypnotiques. L’accent est mis sur la relation Hypnotiseur/Spectateurs souvent au détriment des Hypnotisés qui offrent le spectacle.

Bien sûr, certains Hypnotiseurs de spectacle ne respectent pas leurs Volontaires et pratiquent une déontologie relâchée, mais on ne doit pas généraliser pour autant.

Certains Hypnotiseurs de scène s’efforcent d’appliquer une éthique axée sur le respect et le bien-être de la personne hypnotisée.

vlcsnap-2016-12-27-19h47m39s654

Démonstration scénique de phénomènes hypnotiques. Notez ici l’état d’absorption des participants.

Quoi qu’il en soit, les effets de l’Hypnose de spectacle se réclament du court terme et n’entendent pas créer un changement durable chez les Participants.

3— L’Hypnose de rue

L’Hypnose de rue se trouve à mi-chemin entre ces deux pratiques. Comme l’Hypnose de spectacle, ses effets se réclament du court terme, car il n’est pas question de jouer au thérapeute sans en avoir les compétences. Comme l’Hypnose thérapeutique, l’approche se veut plus personnalisée et respectueuse de la personne. 11165187_10204428209612372_8184757148128733508_o

Bien sûr, l’Hypnose de Rue est aussi spectaculaire que l’Hypnose de scène et parfois des curieux peuvent venir assister à une séance, mais celle-ci n’est pas réalisée pour faire plaisir aux spectateurs, mais à la personne hypnotisée.

Chacun devra trouver son équilibre entre le côté spectaculaire de certains effets et le respect dû à la personne hypnotisée. Respect aussi bien moral que physique, car hypnotiser quelqu’un est un acte qui engage la responsabilité de l’Hypnotiseur.

Conclusion

Quelle que soit la forme d’hypnose utilisée, l’hypnotiseur devra se montrer d’une bienveillance sans faille, et ne pas oublier, toutefois, que « l’enfer est pavé de bonnes intentions ». C’est pourquoi le plus important, à mon sens, reste d’être conscient que l’Hypnotiseur manipule des outils très puissants (dissociation et distorsion de la réalité subjective, jeu avec les croyances d’autrui) qu’il convient de ne pas sous-estimer et dont on ne doit surtout pas abuser.