Lectures hypnotiques : la suggestion indirecte en hypnose clinique

Pour ce premier article, je vais vous présenter un ouvrage que je considère comme essentiel pour toute personne s’intéressant à l’hypnose. Il s’agit du Traité pratique de l’hypnose, la suggestion indirecte en hypnose clinique,  écrit par Milton Erickson et les époux Rossi, Ernest et Sheila.

traite-pratique-de-lhypnose

lien affilié

ernest-rossi

Ernest Lawrence Rossi, chercheur en neuroscience a étudié l’hypnose sous la direction du maître Milton H. Erickson.

Le traité pratique de l’hypnose

Cet ouvrage a été publié en 1976 et traduit et publié en France en 2006. Les non anglophones passionnés d’hypnose ont donc dû patienter 30 ans avant de découvrir cette œuvre majeure.

Il m’a été offert pour mon anniversaire, il y a 5 ans de cela et ma pratique lui doit beaucoup. On y trouve des concepts essentiels à la pratique de l’hypnose telle que la pratiquait Milton Highland Erickson.

Quel est le contenu de cet ouvrage ?

Ce livre contient la formation de Sheila Rossi à l’hypnose. Psychologue de formation, celle-ci désirait recevoir d’Erickson l’enseignement de cette technique.  Fidèle à lui-même, Erickson choisit de surprendre la psychologue. Au lieu de lui transmettre ses techniques de manière didactique, il lui fera expérimenter la transe hypnotique. Ainsi, affirme-t-il sera-t-elle plus à même de comprendre ce que connaîtront ses patients.

miltonerikson

Comment ce livre est-il organisé ?

L’ouvrage consiste donc en des retranscriptions verbatim (basées sur des enregistrements et donc parfaitement fidèles) de séances. Ces retranscriptions sont suivies des commentaires de celles-ci par Erickson et son disciple Rossi.

Le lecteur bénéficie donc aussi du point de vue éclairé de Rossi qui questionne intelligemment son mentor sur sa pratique.

Nous serons progressivement introduits à quelques unes de ses techniques les plus essentielles de l’hypnose de Milton Erickson :

  • le principe d’utilisation
  • Les différents types de suggestions indirectes.
  • l’induction par confusion/restructuration
  • Les liens et double-liens.
  • Les effets de surprise.
  • les inductions par rupture de séquence (poignet de main)

A qui ce livre est-il destiné ?

Ce livre peut être considéré comme tout public car il est très pédagogique dans son approche. Il n’y a pas besoin d’être titulaire d’un doctorat en psychologie pour le comprendre. Chaque concept est expliqué en des termes simples et clairs dès son apparition.

Ce livre s’adresse donc à toute personne s’intéressant à l’aspect thérapeutique de l’hypnose.

Quel est l’intérêt de cette œuvre ?

Par où commencer son étude de l’hypnose  se demandera tout novice ? La réponse la plus évidente sera : par  Milton H. Erickson ! En effet, le célèbre psychiatre américain est considéré par beaucoup comme le plus grand praticien du 20ème siècle…

Or, beaucoup se réclament de lui et considèrent pratiquer l’hypnose Ericksonnienne sans avoir étudié le travail de la personne dont est originaire l’appellation.

En effet, l’enseignement de Milton H. Erickson est souvent confondu avec la modélisation effectuée par Bandler et Grinder de son approche.

rb-e-jg

Richard Bandler et John Grinder ont étudié le travail de Milton H.Erickson et ont modélisé son approche dans un ouvrage intitulé Pattern of the hypnotic techniques of Milton H. Erickson M.D, paru en 1975 soit 1 an avant Le traité pratique de l’hypnose.

Or, Erickson lui-même, lorsqu’il fut interrogé au sujet de cette modélisation déclara mystérieusement :

« Ils se sont emparés de la coquille, mais ont laissé ce qu’il y avait à l’intérieur »

Cela pourrait-il signifier que les deux acolytes ont négligé le cœur et la chair de la pratique de celui qu’on appelait alors  le « Sorcier »?

Les secrets des technique de l’hypnose de Milton Erickson enfin révélés ?

En effet, Milton Erickson, très conscient de la force des outils qu’il maniait avec virtuosité, cultivait la discrétion à propos de celles-ci, voire le secret.

Des témoins rapportent même que durant des séances filmées, celui-ci cachait certains de ces gestes à la caméra afin que ses techniques les plus subtiles— et peut-être les plus efficaces— ne soient pas enregistrées.

Conclusion :

Ce livre ne contient sans doute pas toutes les techniques les plus secrètes de celui que l’on appelait le Sorcier, mais il représente une introduction indispensable à son approche.

Pour toute personne prétendant se réclamer d’Erickson et de son héritage, il est logique d’étudier la méthodologie du Maître. On ira donc à la source même de ce savoir, sans passer par le filtre de la P.N.L.

Étant décédé le 25 mars 1980, c’est une opportunité unique qui devrait susciter la curiosité de toute personne intéressée par l’aspect pratique et clinique de l’hypnose.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s